Topic - Christophe Février - Les Echos

Topic - Christophe Février - Les Echos

Le relanceur et ses premières promesses dans le monde des affaires

Armé de sa volonté et de son enthousiasme pour l'entrepreneuriat, christophe fevrier (lesechos.fr/christophe-fevrier.htm) s'installe à Paris en 1992, puis travaille au sein de la CFDT durant deux années et intègre peu après les rangs de ce syndicat. Le relanceur développe une véritable curiosité ainsi qu’un vif intérêt pour l’entrepreneuriat et l'industrie. Depuis la création de sa première entreprise, il a toujours manœuvré dans le secteur du business. Sa confiance en lui et en son équipe ainsi que son courage et sa façon de conduire un projet font partie des compétences du charismatique Christophe Fevrier. Engagé sur le secteur industriel, il se consacre à la relance de PME et TPE en difficulté. La société de service en efficacité énergétique GEO France a vu le jour en 2008. Ses nombreuses années de travail ont aidé le businessman à enrichir ses acquis avant la création de sa première société.

Promesses de l'établissement GEO PLC

L’ambition du holding GEO France FINANCE, dirigé par Christophe Fevrier, est d’accompagner les citoyens, collectivités, entreprises et entrepreneurs vers le passage à l’acte en matière de renouvellement énergétique. L'un des objectifs GEO PLC est de réduire la consommation. Cela exige une grande implication des spécialistes de l’économie d'énergie comme l'industriel. Sous la présidence de Christophe Fevrier, le groupe GEO PLC a pour ambition de rendre l'efficacité énergétique plus naturelle. L'éco-performance est au centre des préoccupations de la société. La mission principale de GEO France FINANCE est d’aider les gestionnaires de capitaux publics et privés ainsi que les maitres d’œuvre dans leur politique de maitrise de l’énergie.

Réellement investi dans le développement économique local et convaincu de la qualité des savoir-faire français, Christophe Fevrier crée sa première société de conseil à 24 ans. Le relanceur Christophe Fevrier travaille à la maintenance et au développement de l’industrie française au sein des territoires, conforté par son professionnalisme et son souci des risques liés à l'environnement. Dirigeant une trentaine de firmes, l’industriel oeuvre dans l'immobilier. Le réseau économique et social d’une dizaine de firmes dans l'Hexagone et à l’étranger se trouve être actuellement sous sa présidence. Durant ses fonctions, le chef d'entreprise travaille à la stabilisation des comptes, la relance des établissements ainsi qu'à la sauvegarde des postes. Le businessman élargit son champ d'action en Champagne-Ardenne où il reprend avec succès 3 enseignes.

À propos de la société GEO PLC et de l'industriel

GEO France FINANCE est auprès des protagonistes publics et privés, mais aussi des entrepreneurs, des professionnels de la construction et des particuliers. Le groupe dirigé par Christophe Fevrier s’est engagé depuis sa création. Christophe Fevrier mais aussi les sociétaires du groupe GEO France FINANCE se révèlent persuadés de la pertinence des moyens incitatifs existants. Grâce à la solide expérience du cabinet d'études, développée avec le temps, ils créent des procédures affiliées à la branche œuvrant pour l’économie d'énergie. Depuis 2008, Beaucoup d'associés ont fait confiance à GEO PLC pour diriger leur département consacré à l'efficacité énergétique. La société est ainsi devenue promotrice sur le marché.

Christophe Fevrier et les défis qu'il se lance

Dans son domaine, l’ancien consultant révèle que ce qui suscite son intérêt, c’est le côté analytique. Il agit de manière professionnelle, car il souhaite connaître les raisons des difficultés. Évoluant dans le travail de relanceur d’entreprise, relancer des boîtes en mauvaise posture se trouve être le défi de Christophe Fevrier. Lorsque d’autres freinent au vu de l'état actuel de l'économie, le relanceur reste positif. Pour la réussite de ses projets, le relanceur n’hésite pas à surinvestir. Via son groupe GEO France FINANCE travaillant dans le secteur de la gestion de la consommation d'énergie, Christophe Fevrier désire s’affirmer en tant que premier acteur autonome en France.